Publié le 05 Dec 2017, à 17:37

La Tunisie refuse de suspendre les avantages fiscaux accordés aux sociétés off shores, elon une source gouvernementale

La Tunisie a officiellement refusé, mardi 5 décembre, une demande faite par l’Union européenne (UE) de suspendre les avantages fiscaux accordés aux sociétés totalement exportatrices (offshore), selon une source gouvernementale citée par l’agence TAP.

Toujours selon cette source, dans une correspondance adressée à l’UE, la Tunisie se dit déterminer à continuer d’octroyer ces avantages, afin de préserver le tissu industriel et la pérennité des postes d’emploi.

Cette demande faite par l’UE s’inscrit dans le cadre de la campagne menée par nombre de pays européens pour réduire l’implantation de leurs sociétés industrielles en Tunisie.

“La Tunisie refuse toute interférence dans sa politique fiscale de la part de qui que ce soit”, mais pour autant elle “ne sera en aucune façon un paradis fiscal”.