151116320722566
datePublié le 27 aout 2017

La reprise de la production ne se fera pas avant plusieurs jours, selon le ministère de l’énergie

  • En dépit de la fin des sit-in dans le gouvernorat de Kébili et la réouverture des stations de pompage de pétrole, la reprise de la production ne se fera pas avant plusieurs jours à cause de la longueur de la période de fermeture des vannes et pour des raisons techniques.

    C’est ce qu’a indiqué le ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables dans un communiqué rendu public dimanche 27 août, précisant que la fermeture anarchique des vannes de pétrole a causé, outre des pertes financières importantes, des problèmes techniques au niveau d’un nombre de puits, notamment, les anciens puits.

    A rappeler qu’un accord mettant fin aux différents mouvements de protestation organisés depuis plus de quatre mois devant les sièges de compagnies pétrolières s’est dégagé d’une réunion tenue, samedi 26 courant au siège du gouvernorat de Kébili, entre le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, et des représentants des coordinations des sit-in de Douz, d’El Faouar, d’El Kâlaa, de Souk El Ahâd et de Kébili ville.

    Le ministère a, en outre, appelé toutes les forces vives dans le gouvernorat de Kébili à faciliter la reprise de production de pétrole et de gaz et à respecter l’accord conclu.