149830373921564
datePublié le 12 avril 2017

La HAICA décide de suspendre la transmission des programmes de Nessma TV sur les fréquences de 7 radios

  • Le Conseil de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a décidé la suspension de la transmission des programmes de Nessma TV sur les fréquences de 7 radios.

    Il s’agit de Nejma FM, Dream FM, Karama FM, Kasserine FM, Ulysse FM, la Voix des mines et Oxygène FM. La décision de la HAICA a été prise sur la base des dispositions du décret-loi 116 de 2011.

    Le Conseil de la HAICA a expliqué mardi que la chaine en question ne peut pas diffuser ses contenus sur des fréquences radio, considérant que Nessma TV qui prétend vouloir faire parvenir la voix des régions, cherche à manipuler l’opinion publique.

    Et d’ajouter que l’alibi présenté par Nessma TV porte atteinte au concept de journalisme de proximité dans la mesure où la transmission continue de ses contenus sur les fréquences radio et pendant les heures de grande audience nuit à la pluralité médiatique et risque de compromettre l’indépendance éditoriale des radios concernées.

    La HAICA rappelle avoir reçu une copie “d’un projet d’accord” proposé en présence de l’ancien représentant juridique de la chaine Nabil Karoui. En vertu de ce document, Nessma TV peut utiliser les fréquences de certaines radios pour diffuser ses programmes pendant les moments de forte audience. En contrepartie, ces stations radios bénéficient d’une part de la recette publicitaire.

    Le directeur de radio Ulysse FM (Djerba), Chokri Chaouat, a affirmé que les radios affiliées à la chambre nationale syndicale des radios privées ont convenu au cours d’une réunion tenue ce mercredi, de se plier à la décision de la HAICA et de suspendre l’expérience avec Nessma TV.

    Le responsable de Karama FM a, de son côté, affirmé, ne pas avoir reçu le texte de la décision de la HAICA, assurant que son établissement examinera avec ses conseillers juridiques “la légalité” de cette décision.