Publié le 11 Dec 2018, à 13:57

La fédération générale de l’enseignement secondaire rejette les propositions du gouvernement

La fédération générale de l’enseignement secondaire a qualifié, dans un communiqué publié, mardi, de “non sérieuses” et d'”insignifiantes”, les propositions de la partie gouvernementale concernant les revendications des enseignants.

Il s’agit, selon le syndicat, d’une tentative de contourner les revendications relatives aux dossiers de la retraite, de la prime spécifique, de la rentrée scolaire et de la situation des établissements scolaires.

La fédération appelle les enseignants, les directeurs et les censeurs ainsi que leurs structures syndicales à faire preuve de cohésion face à la poursuite de la politique d’atermoiement adoptée par le ministère de tutelle.

Elle a, également, appelé le corps enseignant à faire réussir la journée de colère prévue le 19 décembre 2018 et à participer massivement aux marches prévues, demain mercredi, à partir de midi dans les régions.