Publié le 11 Oct 2017, à 16:18

L’homme d’affaires Mohamed Fekih et 12 cadres et fonctionnaires publics placés en garde à vue

Le ministère public a décidé mercredi de placer en garde à vue l’homme d’affaires, Mohamed Fekih et 12 cadres et fonctionnaires des différentes administrations publiques, a annoncé le porte-parole du pôle judiciaire financier, Sofiène Selliti.

Selon lui, la mesure de garde à vue intervient sur fond des investigations menées par la Direction des enquêtes douanières en rapport avec des infractions douanières et des crimes de change et de blanchiment d’argents.

A la fin du mois de septembre 2017, l’homme d’affaires, Mohamed Fekih a été arrêté et assigné à résidence surveillée, conformément à la loi sur l’état d’urgence.