150848291622895
datePublié le 09 octobre 2017

Khémaies Jhinaoui s'entretient à Londres avec son homologue britannique

  • Le ministre des Affaires étrangères, Khémaies Jhinaoui, s'est entretenu, lundi, à Londres, avec son homologue britannique Boris Johnson.

    L'entretien a porté sur "les relations tuniso-britanniques et les moyens de les développer dans tous les domaines ainsi que sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun, notamment la situation en Libye".

    Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, Jhinaoui a souligné "le saut qualitatif" dans les relations tuniso-britanniques ces dernières années, particulièrement sur les plans politique et sécuritaire.

    Il a, à cet égard, plaidé pour l'augmentation du volume des investissements britanniques en Tunisie, appelant à bénéficier des encouragements accordés dans le nouveau code d'investissement au profit des investisseurs étrangers et à mettre en application les engagements annoncés par la partie britannique lors de la Conférence internationale sur l'investissement "Tunisia 2020".

    S'agissant du dossier libyen, Jhinaoui a mis l'accent sur l'importance de parvenir à un règlement global de la crise, conformément à la feuille de route annoncée par le représentant spécial de l'ONU pour la Libye, Ghassan Salamé.

    De son côté, le ministre britannique des Affaires étrangères a salué "la réussite de la transition démocratique en Tunisie, réaffirmant l'engagement de son pays à apporter son soutien à la Tunisie et sa détermination à augmenter le volume des échanges commerciaux et développer les investissements".

    Khémaies Jhinaoui avait, par ailleurs, eu un entretien avec la ministre britannique de l'Intérieur, Amber Rudd, au cours duquel le ministre s'est félicité de l'excellence de la coopération bilatérale en matière de sécurité, notamment à l'issue de la signature du mémorandum d'entente entre les deux pays en décembre 2016.

    Le ministre des Affaires étrangères a aussi exprimé la satisfaction quant à la décision du Royaume-Uni de lever partiellement les restrictions de voyage en Tunisie, formant le souhait que cette décision concernera à l'avenir toutes les régions du pays.

    Jhinaoui effectue une visite de travail au Royaume-Uni les 9 et 10 octobre, à l'invitation de son homologue britannique Boris Johnson.