150825341720712
datePublié le 09 janvier 2017

Kasserine : la pièce archéologique disparue à Sbeïtla retrouvée dans un oued

  • Les unités de la garde touristique à Sbeïtla (gouvernorat de Kasserine) sont parvenues, dimanche, à retrouver la pièce archéologique disparue depuis vendredi, a indiqué le délégué et président de la délégation spéciale de la municipalité de Sbeïtla Jameleddine Mansri.

    La pièce a été retrouvée cassée en deux et jetée dans un oued près du site archéologique de Sbeïtla, a-t-il ajouté à l'agence TAP.

    Une enquête avait été ouverte, samedi, suite à la disparition d’une pièce de grande valeur du site archéologique de Sbeïtla.

    Cette pièce rare, qui mesure 1,2 m et pèse plus de 1000 kg, remonte à plus de 2 mille ans et elle est gravée d’anciennes écritures et de divers symboles graphiques utilisés dans les siècles passés.

    Le site archéologique de Sbeïtla présente de nombreux vestiges parmi les plus conservés du pays et qui datent de l’époque byzantine comme les églises ou de l’époque romaine tels que le forum, les thermes et le théâtre.

    Le ministre des Affaires culturelles Mohamed Zine El Abidine avait déclaré, samedi à Mahdia, à la suite de la violation des ruines à Salakta, que "les violations des sites archéologiques en Tunisie doivent cesser", insistant sur le rôle qui incombe aux autorités locales dans la sauvegarde de ce patrimoine.