Publié le 10 Jan 2019, à 13:50

Imed Khémiri : Ennahdha n’a pas encore tranché sur son candidat à la présidentielle

Le mouvement Ennhdha n’a pas encore tranché sur son candidat à la présidentielle de 2019 ni sur la personnalité qu’il va soutenir, a indiqué, jeudi, le porte-parole du mouvement Imed Khémiri.

” Les institutions du parti sont en train d’examiner cette question et se penchent actuellement sur l’élaboration d’une vision autour des élections législatives et de la présidentielle “, a-t-il ajouté dans une déclaration à l'agence TAP, réaffirment dans le même contexte que le mouvement est directement concerné par la prochaine échéance politique.

Selon le porte-parole du parti, deux scénarios sont envisageables. Le premier consiste à présenter un candidat du mouvement alors que le deuxième consiste à soutenir une personnalité politique en dehors du parti.

Par ailleurs, khémiri a indiqué que le mouvement est ” profondément préoccupé ” par les moyens permettant de mener à bien les prochaines élections, jugeant ” positive ” la relation avec la présidence de la République.

La députée d’Ennahdha, Yamina Zoghlami avait affirmé, lundi dernier, que le mouvement présentera un candidat à la présidentielle de 2019, soulignant que selon le règlement intérieur du parti, ce candidat sera bien, le président du parti, Rached Ghannouchi.
Au cas où Rached Ghannouchi refuse de se porter candidat, le Conseil de la Choura va désigner d’autres postulants, a-t-elle dit.