150861069222479
datePublié le 08 aout 2017

Hafedh Caïd Essebsi appelle Mohamed Ben Salem à ne pas s'ingérer dans les affaires internes de Nidaa Tounes

  • Le directeur exécutif du mouvement Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi a invité, lundi, Mohamed Ben Salem, membre du Conseil de la Choura du mouvement Ennahdha, à ne pas s'ingérer dans les affaires internes de Nidaa Tounes.

    « J'invite M. Mohamed Ben Salem à ne pas s'ingérer dans les affaires internes de Nidaa Tounes, surtout que nous prenons soin de ne pas interférer dans les affaires internes des autres partis. S’il (Mohamed Ben Salem) cherche à se livrer à des règlements de comptes politiques personnels, nous refusons d’impliquer les dirigeants du parti et le nom de Nidaa Tounes dans cette affaire », a écrit Hafedh Caïd Essebsi dans un post publié lundi sur sa page Facebook.

    Mohamed Ben Salem a estimé, dimanche, que« le président du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi n’aurait pas dû évoquer la question de l’avenir politique du chef du gouvernement, Youssef Chahed ».

    Mardi dernier, sur le plateau de la chaîne de télévision privée « Nessma », Rached Ghannouchi, avait appelé « le gouvernement d’union nationale (GUN) à se concentrer sur les défis économiques de la Tunisie et les élections municipales au lieu de se focaliser sur l’avenir politique d’un ministre ou d’un chef du gouvernement ».

    Pour Mohamed Ben Salem, les propos tenus par le président du Mouvement Ennahdha Ghannouchi risquent d’être compris comme une partie prise au directeur exécutif du parti Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi qui, a-t-il noté, « est en conflit avec le chef du gouvernement, Youssef Chahed ».

    Ben Salem a également tenu à souligner que « les positions des membres du Conseil de la Choura au sujet des propos tenus par le président du Mouvement, Rached Ghannouchi sont divergentes ».