Publié le 17 Dec 2018, à 15:39

Grève avec présence sur les lieux des agents et cadres de la HAICA

Les fonctionnaires et cadres de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) ont organisé, lundi, une grève avec présence sur les lieux au siège de l’instance, en application à la décision émanant du syndicat de base.

Selon le secrétaire général du syndicat, Mohamed Balti, parmi les principales revendications de cette grève, qui se poursuit toute la journée du lundi, figurent la régularisation de la situation de plusieurs fonctionnaires et cadres de la HAICA et la mise en application des précédents procès verbaux.

Il a, cependant, précisé que la décision de la grève a été prise après avoir épuisé les moyens de protestation (rassemblements, brassard rouge..).

“La grève a été décidée après le blocage du dialogue entre le syndicat et le conseil de la HAICA. Ce dernier n’a pas appliqué les accords mentionnés dans de précédents procès verbaux”, a-t-il expliqué, rappelant que le conseil de l’instance n’a pas assisté à la séance de réconciliation organisée le 12 décembre dernier au siège du gouvernorat de Tunis.

Balti a souligné la nécessité de régulariser la situation des contractuels dont la durée de travail a dépassé 4 ans conformément au code du travail, et d’accélérer la publication du statut des agents et cadres de l’instance et de son organisation structurelle.