Publié le 13 Mar 2018, à 12:14

Ex-espion empoisonné : Moscou convoque l'ambassadeur du Royaume-Uni

Moscou a convoqué ce mardi l’ambassadeur du Royaume-Uni en Russie, Laurie Bristow, en réponse aux accusations de la Première ministre britannique Theresa May sur la responsabilité « très probable » de Moscou dans l’empoisonnement d’un ex-agent double russe, a annoncé la diplomatie russe.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a indiqué que l’ambassadeur avait été convoqué, sans donner plus de détails.

L’ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille ont été hospitalisés dimanche « dans un état critique » à Salisbury, à 140 km au sud-ouest de Londres, après avoir été empoisonnés. Selon le gouvernement britannique, le poison utilisé est le Novichok, un gaz innervant inventé à l’époque de l’Union soviétique.

Des « traces de contamination » à l’agent innervant administré à l’ex-espion Sergueï Skripal et sa fille ont été retrouvées dans un restaurant et un pub de Salisbury (sud de l’Angleterre) qu’ils ont fréquentés le 4 mars, ont annoncé dimanche 11 mars les autorités sanitaires britanniques.