150868479322474
datePublié le 07 aout 2017

En visite en Syrie, une délégation de députés rencontre le président syrien Bachar Al Assad

  • En visite depuis le 4 août 2017 en Syrie, une délégation de députés a rencontré lundi le président syrien Bachar Al Assad, a annoncé le député du bloc « Al-Horra », Sahbi Ben Fraj.

    Selon Ben Fraj, « la rencontre était à la fois amicale et constructive. Elle est venue traduire les relations séculaires unissant les deux peuples tunisien et syrien ».

    « La rupture des relations diplomatiques entre les deux pays n’a pas affecté la relation entre les deux peuples », a-t-il tenu à souligner.

    Ben Fraj s’est dit satisfait de l’évolution du discours officiel au sujet du rétablissement des relations diplomatiques entre la Tunisie et la Syrie.

    Partiellement rétablies depuis 2012, ces relations se sont contentées de la mise en place d’une représentation consulaire dans les deux pays, a-t-il rappelé.

    La présidence de la République a affiché, à maintes reprises, son engagement à restaurer les relations avec la Syrie, a-t-il ajouté.

    A cette occasion, Ben Fraj a appelé la présidence de la République, l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et la présidence du gouvernement à agir rapidement pour rétablir les relations avec la Syrie.

    « Le parlement syrien a, à son tour, exprimé son entière disposition à coopérer avec le parlement tunisien dans les différents domaines », a-t-il souligné.

    Ainsi, le parlement syrien est prêt à ouvrir une enquête sur les réseaux d’envoi des jeunes en Syrie, dès qu’il reçoive une demande officielle de la présidence de l’ARP », a-t-il ajouté.

    A ce propos, Ben Fraj a indiqué que la délégation parlementaire a obtenu de nouvelles données au sujet des réseaux d’envoi des jeunes tunisiens en Syrie.

    Au cours de cette visite, la délégation a examiné avec des responsables syriens des questions sécuritaires et rencontré 55 prisonniers tunisiens arrêtés depuis 5 ans sur les frontières syriennes, a-t-il indiqué.

    Cette visite qui se poursuivra jusqu’au 12 août s’inscrit dans la continuité de la première visite effectuée en mars 2017, par un groupe de députés.

    Conduite par la députée M’barka Aouainia (Front populaire), la délégation se compose de Haykel Ben Belgacem, Abdelmoumem Belaânes et Chafik Ayadi du Front populaire, Slah Bergaoui, Rabha Ben Hsine et Leila Chettaoui du bloc parlementaire « Al-Horra » du Mouvement Machrou Tounes, Mohamed Hèdi Gueddiche du Mouvement Nidaa Tounes et Adnène Hajji du Bloc démocrate.