150593818722498
datePublié le 16 aout 2017

Echange de tirs entre des militaires et des éléments armés dans la zone tampon de Remada

  • Un échange de tirs entre des militaires et des éléments armés à la zone frontalière tampon de Remada (Médenine) s’est produit dans les premières heures de mercredi, confirme un communiqué du ministère de la Défense.

    Les accrochages ont eu lieu au moment où les unités de l’Armée nationale ont intercepté des camions de contrebande entrés illicitement sur le territoire national.

    Un hélicoptère équipé d’armes a été appelé en renfort pour soutenir les unités terrestres et s’assurer que les voitures de contrebande ont rebroussé chemin.

    Cinq camions IVECO et un D-max ont été saisis au niveau de la barrière de sable érigée à la frontière avec la Libye. Un des véhicules était chargé de carburant. Ses occupants (07), originaires de Remada et Dhehiba, ont tous été arrêtés.

    “Face au recours de plus en plus fréquent des contrebandiers à des milices armés pour entrer en territoire tunisien et faire entrer du carburant et autres marchandises, le ministère de la Défense affirme, à nouveau, qu’il utilisera tous les moyens prévus par la loi pour protéger les frontières et n’hésitera pas à riposter à toute atteinte ciblant la Tunisie ou la sécurité des citoyens”, peut-on lire de même source.