Publié le 11 Jul 2019, à 11:27

Des dirigeants du parti Al-Qotb annoncent leur démission

Des membres du conseil central du parti Al-Qotb (parti composant le Front populaire) ont annoncé, mercredi, leur démission de cette formation politique en raison de ce qu’ils qualifient de ” dégradation profonde et préoccupante” du climat au sein du parti.

Les démissionnaires ont critiqué la décision de participer aux élections avec des listes individuelles, soulignant toutefois leur attachement au Front populaire.

Pour eux, le blocage, depuis 3 mois, des travaux du congrès constitutif du parti, le non parachèvement de la mise en place de ses structures dirigeantes et la non régularisation de sa situation juridique ainsi que la gestion des affaires intérieures du parti sont autant de facteurs qui ont favorisé le monopole de décision.

Les membres démissionnaires sont Lotfi Ben Aissa, Béchir Rajhi, Raouia Amira, Adel Guizani, Mouna Khlas, Jamila Djebbi, Nouha Choura et Nabil Manai, lit-on dans une déclaration.