Publié le 25 Apr 2018, à 12:14

Classement RSF 2018 de la liberté de la presse : la Tunisie stagne à la 97ème position sur 180 pays

Le Classement mondial de la liberté de la presse de 2018 réalisé chaque année par Reporters Sans Frontières pour évaluer la situation du journalisme dans 180 pays, vient de révéler que la Tunisie a stagné à sa 97ème position de l’année dernière.

Lors d’une conférence de presse organisée mercredi à Tunis, Virginie Dangles, rédactrice en chef de RSF a souligné que la Tunisie reste un modèle où la liberté de la presse est relativement satisfaisante.

” Néanmoins RSF a pu observer cette année, des offensives et des initiatives législatives qui ne garantissent pas suffisamment la liberté de la presse et a constaté des entraves à l’exercice du journalisme lors des manifestations “.

Dans ce contexte, elle a signalé que des journalistes ont été interpellés et la police a saisi leur matériel et d’autres ont été brutalisés par les forces de l’ordre.

Selon la même source, certains journalistes étrangers qui ont voulu couvrir les manifestations en Tunisie ont été aussi interpellés.

Virginie Dangles a souligné que RSF recommande que le nouveau projet de loi sur la liberté de la presse soit en harmonie avec les standards internationaux.