Publié le 18 Jan 2019, à 19:42

Chahed visite à la société "SagemCom Tunisie", à Ben Arous

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a visité, vendredi après-midi, à Ben Arous, le siège de la société "SagemCom Tunisie", dont le chiffre d’affaires annuel s’élève à 600 millions d’euros.

La société produit environ 600 mille compteurs numériques et intelligents, mensuellement, et emploie près de 4,5 mille personnes.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du projet d’extension de l’usine de la société, qui va démarrer en février 2019, sur une superficie de 10 mille m2, dans la ville d'Ezzahra (gouvernorat de Ben Arous), avec des investissements additionnels de l’ordre de 20 millions d'euros, ce qui permettra la création de 2000 nouveaux emplois. Cette extension cible l’accroissement de la production de compteurs intelligents, en instaurant des chaînes de fabrication et d’assemblage modernes.

Le chef du gouvernement a déclaré que cette visite à une société avant-gardiste dans les industries des technologies intelligentes, vise à prendre connaissance de cette entreprise, laquelle a réussi avec des compétences tunisiennes, à se positionner fortement dans les industries du futur, dans le monde.

"SagemCom Tunisie", a fait face, au cours de la période écoulée, à des problèmes relatifs à l’exportation. Chahed a indiqué que cette société, à l’instar d’autres entreprises étrangères en Tunisie, a connu plusieurs entraves et problèmes administratifs. Il s’est engagé à l’aider à dépasser ses problématiques, pour qu’elle puisse élargir son activité, ce qui aura un impact bénéfique sur l’économie tunisienne.

Selon Riadh Gadhgadhi, directeur des compteurs intelligents à "SagemCom Tunisie", la société qui emploie plus de 600 ingénieurs tunisiens dans le domaine de l’électronique, a une capacité globale de 4500 emplois permanents et plus de 7000 emplois indirects. Elle exporte des compteurs intelligents, des équipements de pointe et des capteurs numériques vers plusieurs pays du monde.

A rappeler que la société est implantée en Tunisie, depuis 17 ans. La valeur globale de ses investissements se monte à 100 millions d’euros.