Publié le 06 Nov 2018, à 15:31

Bouali M’barki : L’UGTT attachée à la grève générale dans la fonction publique

Le secrétaire général adjoint, responsable des finances et de l’administration à l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Bouali M’barki a réitéré l’attachement à la grève générale dans la fonction publique prévue le 22 novembre courant si le gouvernement ne satisfait pas les revendications de la centrale syndicale.

S’exprimant lors d’un meeting organisé, mardi au siège de l’union régionale du travail à Jendouba, M’barki a mis l’accent sur l’importance du secteur public qu’il importe de préserver et de développer.

Il a ajouté que la détérioration significative du pouvoir d’achat des agents de la fonction publique et les conséquences de la crise économique dont, notamment, le déficit croissant de la balance commerciale, le manque de devise, la régression de l’investissement, la suspension des projets et l’ambigüité du paysage politique constituent autant d’indicateurs préoccupants qui nécessitent d’agir rapidement pour éviter l’amplification de la crise.

De leur côté, les participants à ce meeting ont exprimé leur attachement au droit des agents de la fonction publique à des majorations salariales, appelant à parachever les négociations sur le statut de la fonction publique dans les plus brefs délais et de mettre fin à toutes les formes de travail précaire.