Publié le 10 Jul 2018, à 14:43

Avancement sensible de la construction du tronçon de l'autoroute transmaghrébine Gabès -Médenine

Les travaux de construction du tronçon de l’autoroute trans-maghrébine Gabès-Médenine avancent sensiblement, selon les constats du Comité de Pilotage de ce projet, réuni récemment à Zarzis, après une visite d’évaluation de l’avancement du projet et des conditions de mise en œuvre des travaux, notamment concernant l’application des mesures de sécurité sur les chantiers.

Selon la newsletter du bureau de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) en Tunisie, parue mardi 10 juillet, la visite a permis de relever que plus de 95% en moyenne des terrains nécessaires à la réalisation de cette autoroute, d’une longueur de 84 km, ont été acquis du côté du gouvernorat de Gabès, en attendant de voir le processus d’expropriation s’accélérer au niveau du gouvernorat de Médenine.

Ainsi, un avancement physique des travaux, de l’ordre de 70%, a été enregistré pour les lots n°1 et 3 du projet (Gabès – Kettana et Mareth – Koutine), contre un avancement de 44% pour le lot n°2 (Kettana – Mareth) qui accuse un retard important.

Quant au lot n°4 (Koutine – Médenine), il n’a avancé que de 11%, sachant qu’il a fait l’objet d’une nouvelle procédure de sélection de l’entreprise de travaux après la résiliation du contrat avec l’entreprise initialement employée au démarrage du projet.

L’achèvement des travaux du projet de l’autoroute trans-maghrébine Gabès-Médenine est prévu pour le début de 2019 pour les lots n°1 et 3, fin de 2019 pour le lot n°2, et au début de 2020 en ce qui concerne le lot n°4.

La mission de supervision dudit projet était composée des représentants de la JICA, de la Société Tunisie Autoroutes (STA), des autorités locales dans les gouvernorats de Gabès et de Médenine ainsi que des entreprises de travaux et des consultants, lit-on dans la newsletter de la JICA.