Publié le 20 Mar 2019, à 20:38

Abir Moussi: "Se trompe celui qui pense que le sud tunisien est acquis aux frères musulmans"

La présidente du Parti destourien libre, Abir Moussi, a déclaré, mercredi, à Ben Guerdane (Médenine), que “le sud tunisien est patriote et destourien”.

“Il est dans le tort celui qui pense que le sud tunisien est acquis aux frères musulmans”, a-t-elle dit en allusion aux propos du président d’Ennahdha Rached Ghannouchi qui a déclaré que le mouvement n’a pas besoin de faire campagne dans le sud tunisien. Cette région a toujours été “nahdhaouie”, et ce depuis les élections de 1989, et a “une préférence claire pour la tendance islamique et Ennahdha”.

S’exprimant à l’occasion de la Fête de l’indépendance, Abir Moussi a indiqué que l’attaque terroriste qui a visé la ville de Ben Guerdane le 7 mars 2016 est “le résultat des politiques soutenant le terrorisme, adoptées par le gouvernement de la Troika”.

La Tunisie est un pays malade qui a besoin d’être sauvée des tentacules de la pieuvre qui l’étouffe, en particulier les forces obscurantistes et rétrogrades, a-t-elle dit.

Elle a insisté sur la responsabilité de tous sur cette voie du Salut. Il faut faire réussir le plan de salut national que mène le parti destourien libre et toutes les forces nationales qui croient en l’Etat indépendant, a-t-elle soutenu.