Publié le 09 Sep 2019, à 10:36

76e Mostra de Venise : la Tunisie rafle 4 prix

Le cinéma tunisien fait une belle rentrée automnale, en raflant 4 prix à la 76ème Mostra de Venise, dont le palmarès complet a été annoncé, samedi soir.

Les films tunisiens participant sont de nouvelles productions qui ont été sélectionnées en compétition officielle et hors compétition de cette 76e édition de la Mostra de Venise, le plus ancien des festivals du film en Europe, organisé du 28 août au 7 septembre 2019.

« Un Fils », film écrit et réalisé par Mehdi Barsaoui, s’est doublement distingué en remportant le Prix de la meilleure interprétation masculine de la compétition « Orizzonti » (Horizons), décerné à l’acteur franco-tunisien Sami Bouajila. La veille de la clôture du festival, une première distinction a été attribuée à ce film qui a remporté le Prix « Interfilm » du meilleur film du jury œcuménique. Le jour de sa projection à Venise, ce premier long métrage de Barsaoui a eu droit à une longue ovation de 10 mn.

« Un Divan à Tunis » (Arab Blues) de Manele Labidi a eu le Prix du Public du festival. « Les Epouvantails », écrit et réalisé par Nouri Bouzid a reçu le Prix spécial des Droits de l’Homme (Prix HRN) ». L’avant-première de ce film a été présentée, hors compétition, dans la section « Sconfini ».

Après leur première mondiale à Venise, « Un Fils » et « Les Epouvantails » feront leur première arabe, à la session « Nejib Ayed » des Journées cinématographiques de Carthage (JCC) qui aura lieu, du 26 octobre au 2 novembre 2019. Le film de Barsaoui est sélectionné en compétition officielle, alors que celui de Bouzid sera projeté à l’ouverture des JCC.

Le Lion d’or du meilleur film de la Mostra de Venise 2019 est revenu à une œuvre américaine, « Joker » du réalisateur américain Todd Phillips.