149062491821335
datePublié le 18 mars 2017

Près de 600 juges seront recrutés entre 2017 et 2018

  • Le ministre de la Justice Ghazi Jribi a annoncé le recrutement de 20 nouveaux juges à la Cour des Comptes et 60 autres au Tribunal administratif au cours de 2017.

    Cinq cent juges judiciaires seront également recrutés entre 2017 et 2018.

    S’exprimant samedi en conférence de presse au Palais du gouvernement à la Kasbah, à l’issue d’un conseil ministériel, il a assuré que 10 MD seront alloués à la maintenance des tribunaux de la justice judiciaire.

    Douze chambres régionales de première instance et quatre chambres d’appel seront créées au sein du TA, outre l’ouverture de cinq nouvelles administrations de la Justice judiciaire à Kairouan, Kasserine Béja, Jendouba et Sidi Bouzid.

    Il a indiqué que le conseil ministériel a discuté du renforcement des capacités de la justice judiciaire, administrative et financière en matière de lutte contre la corruption et le terrorisme ainsi que des préparatifs (au niveau logistique et matériel) en prévision des élections municipales avant la fin 2017.

    Il a été décidé, aussi, de recruter de nouveaux agents administratifs, des secrétaires et des ouvriers dans les tribunaux, a indiqué Ghazi Jribi, annonçant qu’à l’occasion des élections municipales, la Cour des Comptes fera appel, provisoirement, à des contrôleurs spécialisés en comptabilité.

    Abordant le décret gouvernemental n°345 de 2017 qui organise l’accès de l’étudiant à l’Institut supérieur de la magistrature, le ministre a précisé que les membres du conseil ministériel ont convenu de l’importance d’appliquer ce texte à partir de l’année universitaire 2017/2018, pour les nouveaux étudiants qui seront inscrits en première année de droit.

    Une commission mixte sera créée entre le ministère de la Justice et le ministère de l’enseignement supérieur pour améliorer la qualité de formation des étudiants en droit, a-t-il dit.

À lire aussi