148523619120679
datePublié le 04 janvier 2017

Manouba : 5 personnes devant la justice pour profanation du mausolée de Sidi Ahmed Chouigui à Tébourba

  • Cinq personnes ont été traduites, mercredi, devant le Tribunal de première instance, à la Manouba, pour profanation du Mausolée de Sidi Ahmed Chouigui.

    Des habitants de l’Imada de Chouigui (délégation de Tébourba), avaient découvert, au début de la semaine, dans le mausolée que le tombeau de Sidi Ahmed avait été déplacé, ses ossements rassemblés dans un récipient et des travaux menés sur les lieux.

    Lors de l’interrogatoire de la police, les cinq suspects originaires de la localité ont déclaré “avoir engagé, à leur compte, des travaux de restauration des murs qui menaçaient ruine”.

À lire aussi