149082844020654
datePublié le 03 janvier 2017

Hedi Majdoub: 800 éléments extrémistes sont revenus des zones de conflit

  • Le ministre de l’Intérieur, Hedi Majdoub, a déclaré ce mardi 3 janvier que 800 Tunisiens dont 30 femmes sont revenus des zones de conflit.

    Lors d’une interview accordée au quotidien « Al Maghreb », le ministre a précisé que les revenants sont répartis sur les 24 gouvernorats, et que la majorité d’entre eux résident dans le Grand Tunis.

    Le ministre a ajouté que ces extrémistes sont âgés entre 25 et 50 ans.

    S’agissant des éléments dangereux, Hédi Majdoub a indiqué que leur nombre avoisine les 300.

À lire aussi