148752361720723
datePublié le 10 janvier 2017

Assassinat de Mohamed Brahmi: la chambre criminelle reporte le prononcé du jugement

  • La 5ème chambre criminelle a reporté, ce mardi, le prononcé du jugement dans l'affaire de l'assassinat du député et homme politique Mohamed Brahmi assassiné le 25 juillet 2013 devant son domicile à l'Ariana.

    La date de la prochaine audience sera communiquée aux avocats de la défense ultérieurement, a indiqué le président de la séance, le juge Rached Sebai.

    Ont assisté à la première séance consacrée à l'examen de cette affaire, un grand nombre d'avocats et la famille de Brahmi. Un seul accusé parmi 6 personnes impliquées dans cette affaire a été amené pour la séance.

    Avant le démarrage de la séance, la famille de Mohamed Brahmi et des partisans de son parti, le Courant populaire et du Front populaire ont observé un rassemblement de protestation devant le tribunal de première instance de Tunis pour revendiquer toute la vérité sur l'assassinat de Brahmi.

À lire aussi